Weblog de Joël Riou

« Photographies | La carte de mes voyages sur Google Maps/Earth »

Palak Puri

2012-08-25 20:46+0200 (Orsay) — Cuisine — Photographies

Dans pas mal de petits restaurants indiens (ceux où il n'y aurait peut-être même pas de menu), pour commander, on peut souvent s'en sortir en se contentant de prononcer les deux syllabes du mot Puri. Quelques minutes plus tard arrive un plat contenant quelques pains frits ronds accompagnés en général de pommes de terre. J'ai eu l'occasion de tester différentes variantes chez des amis indiens ou dans les restaurants. Une version impresionnante des puris est le pain géant servi dans le Chole Bhatura.

Il y a quelques jours à Mumbai, j'ai mangé des Palak Puris chez mon amie Supriya. Comme elle me disait que c'était très facile à faire, j'ai cherché une recette de Puris. Il n'a pas été difficile de trouver une vidéo sur le sujet. En préparant la pate, j'ai ajouté un peu d'épinards passés au mixeur (c'était la première fois que j'achetais des épinards...). Cet ajout change heureusement davantage la couleur que le goût des puris. Voici à quoi ressemblaient les tout premiers Palak Puris que j'ai faits :

Palak Puri

Il faudra encore un peu de pratique avant qu'ils soient bien ronds et bien gonflés (pour cela, immerger complètement le disque de pâte dans l'huile aide...). En principe, cela se mange avec de la pulpe de mangue (avec laquelle on peut aussi préparer un lassi). Comme ceci m'eût demandé de faire aller-retour à Gare du Nord, je me suis contenté de compote de pêche. N'importe quelle compote ou confiture aurait sans doute fait l'affaire...

Pour l'aspect gonflé, la deuxième livraison est plus convaincante :

Palak Puri

Lien permanent


Commentaires

1. 2012-08-30 12:14+0200 (Régis)

Eh bien eh bien,Joël, que d'aventures! Et quelle prise de risque! Toute cette nourriture indienne, cela doit t'avoir allumé un feu intérieur de la bouche de Kilian jusqu'à la ligne pectinée! Sans compter les nématodes, filaires ou schistozomes que tu as certainement attrapes en marchant les pieds nus dans un marigot!!!! Va falloir reprendre le régime concert opéra ou le chemin d'une Inde fantasmee façon Padmavati ou Lakme voire cinématographique style Fritz Lang ou Powell/Presburger (encore que la version franchouillarde des CInq sous de Lavarede soit assez tordante au second degré)


Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 23433, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2017-10-16 19:53+0200 ― Mentions légales.