Weblog de Joël Riou

« Arrivée en Inde | Journée en ville »

Début de séjour à Allahabad

2006-12-27 12:24+0530 (इलाहाबाद) — Voyage en Inde III

Avant-hier, je suis parti de bonne heure de l'hôtel pour marcher dans les rues de Varanasi afin de visiter quelques sites que je n'avais pas encore vus. Vers 6h, il n'y avait presque personne et le soleil était évidemment assez bas dans le ciel. J'ai pris une des artères en direction du Sud pour rejoindre le temple dédié à Durga. Le temple et son enceinte sont rouge vif. On peut y voir quelques idoles que j'aurais bien eu du mal à reconnaître si leurs noms n'avaient pas été écrits à côté, comme celle de Sarasvati. Comme c'est souvent le cas, il y avait un grand bassin jouxtant le temple, mais ses eaux ne semblaient pas très propres.

Pas très loin de ce temple se trouve un complexe comprenant des jardins et un grand bâtiment dédié au poète hindi Tulsi Das. Sur les murs des deux étages de ce bâtiment, on pouvait lire le texte de la version du Ramayana qu'a écrite Tulsi Das au XVIe siècle. Je ne suis pas certain qu'il y ait le texte intégral, mais cela me semble plausible. Il y avait par ailleurs des dessins représentant quelques passages importants de l'épopée.

Je suis ensuite descendu vers les ghats, mais deux garçons ont essayé de me faire peur en disant qu'ils allaient appeler la police pour vérifier que mon appareil-photo ne contenait pas de choses interdites (comme des photographies de corps en train de brûler dans les burning ghats). Si je leur faisais une donation (prétendument pour les nécessiteux...), je pouvais non seulement éviter d'aller voir la police et mais aussi aller à un endroit où je serais aux premières loges pour voir les corps brûler. Quel manque d'imagination ! Je leur ai dit qu'ils perdaient leur temps, mais ils insistaient. Pas très content que je ne tombasse pas dans le panneau, ils ont même essayé de me suivre jusqu'à mon hôtel en tentant de me faire gober qu'ils m'avaient repéré et que la police débarquerait cinq minutes plus tard ! Bien entendu, c'étaient des foutaises. C'est un désagréments les plus sévères que j'ai eus jusqu'à maintenant en Inde, mais au moins, celui-ci ne m'aura coûté aucunes roupies.

J'ai pris un train pour Allahabad en Sleeper Class. Je n'ai pas testé d'autres catégories de places dans ce type de trains, mais d'après les photographies que j'ai vues d'autres catégories plus chères, je n'éprouve pas le besoin de changer, puisque les places en SL sont tout à fait confortables, presque plus agréables à mon goût que la deuxième classe en France : il y a beaucoup d'espace et on est pas contraint de rester dans une position fixe.

À l'arrivée à la gare d'Allahabad, une étudiante du professeur qui m'a invité m'attendait avec une voiture avec chauffeur pour me conduire à l'institut Harish-Chandra qui se trouve loin du centre-ville dans un lieu vraiment charmant. Je me suis installé dans la guest-house et comme l'institut était fermé ce 25 décembre, j'ai attendu le lendemain matin pour prendre possession du bureau qui m'a été attribué. Il est sobrement décoré avec des photographies de Garry Kasparov, Ramanujan et un petit dessin de Radha et Krishna.

Hier en fin d'après-midi, j'ai fait une petite balade autour de l'institut. On peut y voir des arbres pourvus d'une étiquette indiquant les noms des mathématiciens qui les ont plantés lors de leur passage, des paons, des woodpeckers, la Ganga, le coucher du Soleil...

Mon rythme d'écriture sur ce blog va sans doute se réduire dans les jours qui viennent. Du travail mathématique m'attend.

Lien permanent


Commentaires

1. 2006-12-27 17:41+0100 (KKMD)

Alors comme ça, Ramanujan a droit un lien mais pas le grand Kasparov ? Scandââââle !

Bon, sérieusement, content d'avoir des nouvelles ! N'oublie pas de prendre plein de photos de cadavres brûlés et de nourriture !


Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 13232, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.