Weblog de Joël Riou

« Champaner | Aurangabad, Ellora »

Accueil à Jalgaon

2007-08-23 16:23+0530 (जळगांव) — Voyage en Inde IV

Le dernier jour de mon séjour à Vadodara, il a plu toute la journée. L'après-midi, j'ai fait un tour de l'autre côté de la rivière Vishwarmurti. Je suis allé voir le Kirti Mandir (il y avait en fait deux temples très proches l'un de l'autre). Je me suis ensuite engouffré dans un petit labyrinthe de rues plus ou moins inondées (découvrant au passage quelques temples jaïns) en espérant trouver le lac Sursagar. J'ai su que j'étais arrivé à mon but quand j'ai vu le dos d'une colossale statue de Shiva (située au milieu du lac). J'en ai donc fait le tour. Je me suis ensuite promené dans les rues voisines, apercevant notamment un temple sikh.

Le lendemain matin (c'est-à-dire hier), je suis allé à la gare de Vadodara pour prendre mon train pour Jalgaon. Chose curieuse, le train avait du retard au départ, mais vingt minutes d'avance à l'arrivée. Dans un premier temps, le train est allé vers le Sud, et à Surat, il s'est dirigé vers l'Est. Le trajet a duré environ huit heures. Un marchand de tissus gujarati m'a servi d'interprète avec nos voisins. Parmi eux Aniket et sa mère Shubhada rentraient chez eux à Jalgaon et m'ont invité à dîner chez eux. Quand nous avons traversé la Narmada, ils ont tous les deux lancé une pièce d'une roupie dans le fleuve.

En arrivant je me suis installé dans un charmant hôtel aux murs et au sol blancs. On m'a montré plusieurs chambres dont une très belle suite à 900 roupies mais j'ai opté pour une chambre moins exceptionnelle. L'hôtelier m'a gentiment aidé à faire comprendre l'adresse de mes hôtes au chauffeur de rickshaw. Bien qu'arrivé assez près du but, ce dernier n'a pas trouvé le chemin jusqu'au bout. Je me suis finalement fait aider par un pharmacien qui a téléphoné à Aniket pour qu'il vienne me chercher en moto.

J'ai donc rencontré la famille au complet : Shrikant et Shubhadra, et leurs deux fils Rohit et Aniket. Le père est employé dans une compagnie d'électricité. Le plat que l'on m'a servi est une spécialité du Maharashtra (probablement du Pohe, vu que c'est le même plat que celui que j'avais mangé avec des étudiants marathis à Allahabad). On m'a aussi montré quelques photographies dont celles prises lors de la cérémonie où les deux fils se sont vu remettre leur cordon sacré de brâhmanes (et tondre les cheveux...). Je n'ai pas tout à fait compris à quelle branche de l'hindouisme cette famille appartenait, mais dans le séjour, on peut voir un portrait de Swami Vivekanand.

Après avoir dit au revoir à cette famille Aniket m'a remmené à l'hôtel à moto, en me faisant visiter un très beau temple dédié à Shiva au passage.

Aujourd'hui, j'ai fait l'aller-retour jusqu'aux grottes d'Ajanta. Ils s'agit de grottes bouddhiques, creusées entre le deuxième siècle a.c. et le septième siècle dans une vallée en forme de fer à cheval au milieu de collines verdoyantes. La plupart des sculptures sont très bien conservées (beaucoup mieux qu'à l'île Elephanta), et quelques uns comportent des fresques inégalement préservées illustrant non seulement la vie de Gautama, mais aussi des sujets profanes.

Lien permanent


Commentaires

Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 24296, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.