Weblog de Joël Riou

« Gourmandises | Épuisé, mais content »

Matinée dans les terrains du Mela

2007-01-20 14:29+0530 (इलाहाबाद) — Voyage en Inde III

Ce matin, je suis allé me balader dans les terrains du Kumbh Mela. L'institut se trouve sur la rive gauche de la Ganga, en aval de Sangam où se rencontrent la Yamuna et la Ganga se rejoignent. Quand on regarde vers le Nord (vers l'amont), la Ganga est sur la droite et la Yamuna sur la gauche. J'ai donc marché quelques kilomètres le long de la Ganga puis suis entré sur les terrains du Kumbh Mela où il y a tout un réseau d'allées, bordées d'entrées sur des petits secteurs où de grandes tentes sont déployées. Les policiers surveillent d'un œil qu'il ne se passe rien de grave, et font la circulation (ou plus précisément, restreignent la circulation des voitures et des personnes). En marchant alternativement vers le Nord et l'Ouest, je me suis rapproché d'un pont temporaire sur la Ganga (dont les flots ont l'air moins puissants que ceux de la Yamuna en cette saison) pour me rapprocher du Fort d'Akbar.

Au bord de ces allées, s'étalaient des draps recouverts de marchandises (poudres colorées, bracelets, bindis...), de nombreux vendeurs de flûtes trimbalaient des dizaines d'instruments d'une main tout en produisant des sons (pas très virtuoses) avec un instrument de l'autre main. Quelques éléphants et dromadaires. Un mendiant s'infligeant des mortifications (il était dans une sorte de lit de ronces). Des sadhus portant un linge safran ; certains tenaient un trident (un des attributs de Shiva). Enfin, une foule de personnes marchant dans tous les sens.

Lors de la croisière en barque d'il y a quelques jours, j'avais remarqué depuis Sangam un temple coloré en forme de tour. J'imaginais que cela devait être un des temples mentionnés dans mes guides touristiques. Pas du tout, il s'agissait du श्री आदि शंकर विमान मन्दिर. À chacun des trois étages, il y avait une enceinte renfermant une divinité particulière, les murs étant recouverts de diverses représentations en couleur (comme Rama combattant Ravana dont les dix têtes étaient représentées). Chaque enceinte était entourée d'une sorte de balcon d'où on avait une assez belle vue sur les terrains du Mela, mais qui présentait aussi l'intérêt que les murs extérieurs étaient recouverts de sculptures : Varaha, Narayana, Sarasvati, Yamuna, Rama, Balarama, etc. Le temple était de taille moyenne (une quinzaine de mètres de large), mais il y avait une foule assez importante : il y avait un peu de bousculade pour avancer ou monter aux étages supérieurs (mêmes les dames poussaient dans la mêlée...).

En sortant, j'ai eu quelque peine à retrouver mes chaussures dans la cohue. J'ai donné une roupie au jeune homme qui était à l'entrée, là où je les avais déposées. Il a fait une drôle de tête. Je ne sais pas s'il souhaitait que je lui donnasse plus, mais pour un service aussi inexistant, je répugnais à donner davantage (c'était de toute façon la dernière pièce qu'il me restait). Il y avait plusieurs curieux qui semblaient s'étonner de ce que je note le nom du temple en VO...

Bref, je m'étonne que ce temple ne soit pas mentionné dans les guides, vu qu'il est impossible de passer à côté sans le voir. Quelques dizaines de mètres plus bas, c'est presque par hasard que j'ai remarqué un temple dédié à Hanuman. Je présume qu'il devait s'agir du Hanuman Mandir. Il avait l'air tout petit ; je n'ai pas pu m'en approcher tant la foule était compacte tout autour. De toute façon, les policiers n'avaient pas non plus envie de me laisser passer...

Lien permanent


Commentaires

Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 98991, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.