Weblog de Joël Riou

« Tiruvannamalai | Vellore »

Gingee

2011-08-16 18:39+0530 (திருவண்ணாமலை) — Voyage en Inde X

Hier soir, je suis retourné au temple de Tiruvannamalai, cette fois-ci en prenant la file gratuite. C'est plus long et on voit moins bien la divinité, même si on peut l'apercevoir plus longtemps puisqu'on entre par une porte de face.

Lors d'un précédent repérage à la gare routière, je n'avais pas vu cette destination. D'après ma carte routière, il paraissait plausible que les bus en direction de Chennai passent à Gingee. Je suis donc monté dans un tel bus sur lequel le nom de Gingee était d'ailleurs inscrit en tamoul. Faute de place assise disponible, j'ai dû rester debout.

Je suis arrivé vers 9h à Gingee, qui est situé à environ quarante kilomètres à l'Est de Tiruvannamalai. De part et d'autre de la route, trois collines se dressent : Krishnagiri au Nord, Rajagiri et Chakkidurg au Sud. Entre les trois, des fortifications et quelques monuments subsistent, surtout du côté Sud.

J'ai commencé par monter au sommet de la colline Krishnagiri. Il s'y trouve un nombre limité de bâtiments. Parmi eux, deux temples. Les sculptures sur les piliers ne sont pas la spécialité du coin... Dans un des temples, on distingue encore des peintures murales dont l'une représente Vishnu sur le serpent Shesha avec Brahma sur un lotus sortant de son nombril. Dans l'autre temple, quelques sculptures (notamment Narasimha) sont visibles sur un petit gopuram, mais certains emplacements sont vides et autour on voit même des motifs qui seraient plus appropriés dans l'architecture islamique. Le fort a en effet été occupé par divers souverains de religions différentes. Le plus joli monument de l'ensemble est d'ailleurs un bâtiment ayant des voûtes et courbes typiquement islamiques. Parmi les autres bâtiments, quelques greniers.

J'ai continué avec la partie du fort située de l'autre côté de la route et qui s'insère dans un joli parc. Ensuite, je suis monté au sommet de la colline Rajagiri, la plus élevée. Le début et la fin sont assez raides, mais le milieu est tranquille. C'est la colline la plus belle à voir d'en bas. Elle semble alors une citadelle complètement inaccessible. En fait, le chemin passe par l'arrière. Les Bâtiments sont un peu moins intéressants que sur la colline Krishnagiri.

La partie la plus intéressante de l'excursion est la visite du temple Venkataraman qui se trouve en bas dans le coin Nord-Ouest. Il est de taille tout-à-fait respectable avec son assez haut gopuram d'entrée. Vu le nombre de représentations vishnouïstes (Vishnu-Padmanabha, avatars au complet, conques, etc), c'est manifestement un temple dédié à une des formes de Vishnu. Des frises sous la gopuram d'entrée représentent diverses scènes mythologiques : barattage de la mer de lait, le nain Vamana devenant Trivikrama.

Lien permanent


Commentaires

Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 94639, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.