Weblog de Joël Riou

« Arrivée à Goa | Kozhikode »

Ponda

2011-07-30 19:24+0530 (पणजी) — Voyage en Inde X

Hier soir, étant arrivé avant l'ouverture du restaurant chinois où je voulais dîner (un peu cher pour ce que c'était d'ailleurs), je suis allé au temple Radha-Krishna que j'avais déjà vu il y a deux jours. C'était l'heure de l'aarti, une cérémonie lors de laquelle on présente le feu aux divinités alors que les cloches sonnent. Je crois que c'est la première fois que l'on me demande si je suis un dévôt de Krishna. Non, non, c'est juste pour passer le temps...

Au voisinage, il y a le temple Mahalakshmi. Des enfants doivent monter sur le dos de leurs parents pour atteindre la corde qui permet d'actionner la cloche. On tourne autour du sanctuaire de la divinité en la laissant à sa droite. J'ai vu une jeune femme faire cinq révolutions !

De retour au temple Radha-Krishna, je reste écouter pendant quelques minutes les musiciens et chanteurs (tablas, harmonium, cymbales). Le chant ne me paraît pas particulièrement beau ou intéressant.

Aujourd'hui, j'ai fait une excursion à une trentaine de kilomètres de Panaji, du côté de Ponda. À part peut-être le temple de Shantadurga, les lieux visités ne méritaient pas complètement de faire un tel détour...

J'ai donc pris un bus en direction de Ponda, mais je suis descendu à Mangeshi pour visiter le temple Mangesh (le suffixe Prasanna semble utilisé un peu partout ici pour désigner les temples). Comme dans chacun des trois temples que je vais voir, non loin du temple se dresse une curieuse tour de six ou sept étages. D'après mes souvenirs confus, on aperçoit au loin un Shiva doré au fond du sanctuaire. Un peu plus loin sur la route on peut voir un autre temple, Mahalsa, dédié cette fois-ci à Vishnu. Certaines parties ont l'air d'être faites en pierre. Ce qui est très désagréable, c'est que les seules inscriptions visibles tout autour du temple, ce sont des panneaux avec Entry restricted to foreign tourists écrit en très gros.

J'ai voulu continuer à pieds, mais au bout d'un nombre indéfini de kilomètres sous la pluie le long de la NH4A où je n'ai vu strictement aucune indication de distances, j'en ai eu marre et suis monté dans un bus au milieu de nulle part (mais visiblement un arrêt de bus, puisqu'une autre personne attendait là). En approchant de la ville, le bus s'est rempli. Quand il était plein, il suffisait de demander aux personnes situées dans l'allée de se tasser un peu plus. Heureusement, j'avais une place assise...

Arrivé à la gare routière, j'ai décidé de rejoindre le temple Shantadurga à pieds, les prix des rickshaws étant un peu dissuasifs. Boussole en main, n'ayant toutefois aucune idée sur la direction du centre-ville, devant une intersection, je suis allé en direction du sud-ouest. Si j'avais continué absolument tout droit, je serais effectivement arrivé à un croisement où un panneau indiquait la direction du temple Shantadurga. Cependant, j'ai préféré demander mon chemin à une villageoise vendant des fruits. Sans trop savoir dans quelle langue elle le disait, j'ai eu l'impression de comprendre ce qu'elle m'indiquait. Comme il n'y avait absolument aucun panneau, j'ai bien dû lui faire confiance et même si j'ai un peu douté, j'ai eu raison puisqu'après avoir aperçu une église au sommet d'une colline et un temple manifestement intéressant à visiter sans que je visse pourtant comment faire pour y aller, au bout d'un certain temps, dans cette route en chemin valloné, j'ai bientôt vu le panneau qui indiquait la direction du temple Shantadurga. Au bout de quelques efforts supplémentaires, j'y suis enfin arrivé ; heureusement, puisque cela a été le temple le plus intéressant de la journée.

À l'entrée du temple de couleur rouge et blanche, on peut lire Shri Shantadurga Prasanna. Comme quelques autres arrivés en même temps que moi l'ont constaté après avoir acheté des offrandes, le temple était fermé pendant la pause de midi. J'ai cru entendre Char Bhaje, ce qui eût signifié que cela reprenait à 16h (ce qui est assez habituel pour les temples du Sud), mais une autre personne m'a indiqué que cela rouvrait à 13h30. J'ai donc eu l'opportunité de tester le restaurant situé en sous-sol au niveau de l'enceinte du temple (qui contient aussi de nombreuses chambres pour pélerins). Le thali et le thé étaient fort bons.

J'ai ensuite enfin pu visiter le temple. À l'entrée, on aperçoit à gauche Hanuman et à droite Garuda. De l'autre côté du mur se trouvent des peintures représentant Saraswati et Lakshmi. En hauteur sur tout le pourtour du temple se trouvent des frises représentant des scènes mythologiques peintes dans un style coloré un peu naïf. Au niveau du sanctuaire, on peut reconnaître Vishnu couché sur l'océan cosmique. Quand on s'approche du sanctuaire, on peut voir à gauche et à droite deux sculptures dorées identiques de Vishnu, représenté de façon standard avec ses quatre bras tenant le disque, la conque, la massue et la fleur de lotus. L'idole dorée de Shantadurga se trouve au fond. Si on entreprend de faire le tour du sanctuaire (pradaksina), une autre Shantadurga est visible sur le côté gauche. Dans un couloir partant vers la droite se trouve une sculpture de Narayana, et une autre de Ganesh.

Je suis ensuite monté au sommet d'une petite colline où se trouvait un temple dédié à Hanuman, mais dont la porte était verrouillée. Cela permettait cependant d'avoir une certaine vue sur les environs.

Lien permanent


Commentaires

Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 84989, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.