Weblog de Joël Riou

« Aurangabad, Ellora | Arrivée à Mumbai »

Pune

2007-08-27 18:53+0530 (पुणे) — Voyage en Inde IV

Aujourd'hui, mes conditions de connexion sont très difficiles : clavier en très mauvais état (touche Shift défectueuse, ce qui est très pénible), firewall du port que j'utilise d'habitude (ssh), et surtout pas de curseur visible.

Hier, à Aurangabad, je suis allé visiter le musée consacré à Shivaji (qui a donné son nom à beaucoup de monuments dans le Maharashtra, en particulier à Mumbai). Avant cela, j'ai également visité Panchakki, une roue à eau de plusieurs siècles, qui servait de moulin.

Près de mon hôtel, on peut visiter deux temples, l'un dédié à Ganesh et un autre dédié à Rama. J'avais déjà eu l'occasion de voir des fidèles effectuer plusieurs tours autour d'une divinité (en la laissant à sa droite), mais jamais avec autant de frénésie que dans ce temple de Ganesh, ou dans le temple de Shiva que j'ai mentionné avant.

Dans la nuit, je suis allé à la gare d'Aurangabad pour prendre mon train pour Pune. Au dernier moment, il y a eu un changement de voie inopiné. Cela m'est déjà arrivé plusieurs fois, mais en général c'était pour la voie située de l'autre côté du quai. Ici, il fallait prendre une passerelle pour rejoindre la bonne voie, ce qui remet en cause ma technique habituelle pour prendre un train en Inde : trouver le panneau qui affiche la liste des trains avec les numéros de voie, se rendre sur cette voie, attendre que le bon train arrive, repérer les codes de wagons pour savoir s'il faut courir vers l'avant ou vers l'arrière pour monter dans le bon.

Dès ma sortie de la gare, j'ai pu mesurer à quel point la ville de Pune est bruyante, les rues encombrées et les êtres mobiles (tout particulièrement motos et êtres humains) se déplacent n'importe comment.

J'ai tout d'abord tenté de visiter le musée des cultures tribales du Maharashtra. Pas facile à trouver : pas d'indications, on croit entrer dans des ruines, mais des dessins sur les murs laissent penser à des œuvres tribales. Finalement, le musée est fermé pour rénovation...

L'après-midi, j'ai visité la grotte Pataleshvara, qui contient un temple toujours en activité (à l'intérieur, la visibilité est réduite par les vapeurs d'encens...). Près de là, j'ai aussi visité le temple Jangali Maharaj. J'ai ensuite essayé de trouver le chemin vers le Bhandarkar Oriental Research Institute, afin de voir s'ils ont des publications qui pourraient m'intéresser et à des prix raisonnables. Les rickshaw-wallahs ne sont d'aucune utilité, comme s'ils n'avaient jamais entendu le mot Bhandarkar de leur vie. J'ai donc entrepris de faire toute la route à pieds. Cela fut long (surtout à cause d'un détour et d'un problème d'échelle : selon le plan du guide Lonely Planet, j'aurais fait six ou sept kilomètres, selon le plan Discover India (contenant plus d'informations), j'en aurais fait le double. Finalement, c'était fermé aujourd'hui, il faudrait repasser demain à 11h.

En cherchant un cyber-café dans les environs de mon hôtel, je suis tombé sur un temple de Shiva, le Nilakanteshvar Mandir. À l'intérieur, un chanteur et quelques musiciens chantent des chants religieux et les gens tapent dans leurs mains en rythme (plus ou moins).

Lien permanent


Commentaires

Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 48489, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.