Weblog de Joël Riou

« Balade dans Indore | Cuisine végétarienne »

Train de nuit pour Mumbai

2005-09-02 16:40+0530 (मुंबई) — Voyage en Inde I — Thé

Pas grand chose à signaler sur mes derniers jours à Indore si ce n'est que les serveurs du restaurant de l'hôtel me posaient de plus en plus de questions (limite indiscrètes, du genre, combien m'a coûté mon billet d'avion) et qu'ils ont très vite vu les limites de ma connaissance de leur langue. Je pourrais aussi raconter comment se faire arnaquer de 25 roupies, trois fois rien, mais c'est pénible par la manière dont cela se passe...

Hier après-midi, j'ai donc pris un train Indore-Mumbai, l'Avantika Express qui n'a d'express que le nom vu qu'il a dû s'arrêter pas loin d'une vingtaine de fois et que le trajet a dû prendre quinze heures ; contrairement aux autres trains que j'ai pris, celui-ci était parfaitement ponctuel. La trajectoire était asez originale puisque le train est d'abord allé vers le Nord pour desservir Dewas puis Ujjain, aller ensuite vers l'Est jusque Vadodara pour ensuite aller en direction de Mumbai (au Sud) en longeant la mer d'Oman.

À उज्जैन, scène assez surprenante : une poignée de musulmans (avec barbe fort vénérable) devait prendre le train, il y avait une bonne cinquantaine de personnes complètement en transe pour leur dire au revoir, assez impressionnant, compte tenu du calme apparent desdits vénérables. Sinon, comme d'habitude dans les trains, toutes les cinq minutes, quelqu'un vient vendre du thé, du café, des jeux de cartes et diverses autres choses. Dans chaque gare, il y a en plus des fruits et diverses préparations à acheter. Contrairement à mon voyage en bus de nuit, j'ai plutôt pas trop mal dormi dans ce train.

Ce matin, arrivée à la gare de Mumbai Central, j'ai pris un taxi pour me rendre à mon hôtel, qui est loin du centre et pas trop loin de l'aéroport (c'est pour cela que j'y vais, vu que mon avion décollera en début de matinée). Je n'aurais peut-être pas dû prendre un taxi et chercher à m'en rapprocher par des moyens plus civilisés (et moins chers), mais j'étais un peu fatigué et pas vraiment envie de chercher à comprendre comment les bus/trains de banlieue fonctionnent ici. Bref, le chauffeur de taxi est à la limite de l'honnêteté, le prix qu'il m'indique au départ étant à peu près le double de ce à quoi je m'attendais. Le sort s'est néanmoins abattu sur lui puisque le taxi est tombé en panne à quelques kilomètres du but. Je négocie sec pour payer ce que je dois vraiment à partir du barême et prends un rickshaw (le taxi semblait vouloir m'embarquer dans une combine « Tu me donnes 100 roupies, et je paye le rickshaw. » sachant qu'il y en avait pour 30 roupies de rickshaw, j'ai refusé avec obstination...

Bref, me voilà à l'hôtel Iskcon Ashram (finalement, "Iskcon" est plus ou moins un sigle en anglais, mais de toute façon les rickshaw-men ne le connaissent que sous le nom "Hare Krishna Ashram"). Toujours aussi calme et kitsch, le thali est bien bon. Je crois que je ne vais plus faire grand chose pendant les quelques jours qu'il me reste : peut-être aller au cinéma.

Lien permanent


Commentaires

1. 2005-09-03 03:12+0200 (Ruxor)

Tiens, c'est amusant, le nom de la ville serait मुम़बई en marathi et मुम्बई en hindi ? Je n'arrive pas à décider, en enquêtant sur le web, si l'usage du nukta est voulu (qui représenterait un 'm' prononcé de façon bizarre, dont il ne semble pas y avoir de trace en marathi, mais ça peut être une importation bizarre) ou si c'est un virama (écrit explicitement ?) qu'on devrait lire, et malheureusement <URL: http://mr.wikipedia.org/ > semble trop rudimentaire pour qu'on puisse en tirer quoi que ce soit. <URL: http://hi.wikipedia.org/wiki/%E0%A4%AC%E0%A4%AE%E0%A5%8D%E0%A4%AC%E0%A4%88 > (qui, d'ailleurs, porte le vieux nom de « Bombay ») ne parle pas de l'écriture en marathi, semble-t-il. En tout cas je note que la voyelle finale est en hiatus, donc c'est Mumba-ī, si j'ose dire (j'aurais tenté, naïvement, d'écrire मुम्बै). Est-ce que ça se prononce effectivement en trois syllables ? (Je suppose que non, vu comme les indiens mangent leurs voyelles.)

Trêve de linguistique et d'Unicode, bon voyage de retour, et à bientôt un peu plus à l'ouest. :-)

2. 2005-09-03 10:22+0200 (Joël)

Non, comme d'habitude, c'est moi qui me suis encore planté, le premier jour en convertissant ce que j'avais noté en numéros Unicode (que je ne pouvais pas visualiser... (*)), et qui ai reproduit l'erreur ensuite par copier-coller. Heureusement que tu es là pour me corriger. :) C'est bien censé s'écrire मुम्बई en Marathi et en Hindi (le nom a été changé il y a une dizaine d'années). Vu comme cela s'écrit, on devrait effectivement prononcer Mumba-ī, mais j'ai entendu les deux.

(*) En fait, j'avais recopié la page du standard Unicode concernant l'alphabet devanagari sur un petit cahier, mais je l'ai oublié au tout début de mon voyage (dans le premier cyber-café venu).

3. 2005-09-04 00:08+0200 (Ruxor)

Pourtant, tu n'es pas le premier à écrire ce nom avec un nukta : une recherche Google me montre plusieurs pages avec cette orthographe, dont au moins une qui dit explicitement que ça s'écrit comme ça en marathi (par opposition à ce qu'on pense en hindi). Mais merci pour la précision.

4. 2005-09-04 11:58+0200 (Joël)

Je n'y comprends plus rien. Si je me suis effectivement planté en mettant un nukta à la place d'un virama (ce qui donnait quelque chose qui ne se prononce pas du tout de la même façon), il y a peut-être un nukta (enfin, je veux dire un anusvara) dans l'écriture. Je viens de revérifier sur mon billet de train Indore-Mumbai. C'est « मुंबई » qui est écrit dessus.

Bref, tu as sans doute raison concernant la différence d'écriture entre le marathi et le hindi.

5. 2005-09-05 01:10+0200 (Ruxor)

Ça commence à faire sens, là : en fait, le nom correct serait « मुंबई » (avec anusvara, ~17000 réponses dans Google), ce qui est probablement l'écriture en marathi (et c'est celle donnée par en.wikipedia.org, comment ai-je pu le rater ?). Et « मुम्बई » (avec virama, ~3500 réponses dans Google) serait soit la version hindi soit une autre écriture plus rare (il est vrai que les deux doivent se ressembler beaucoup). Enfin, « मुम़बई » (avec nukta, ~50 réponses dans Google) serait une faute de gens qui essaient d'écrire autre chose (peut-être qu'un m avec un point en-dessous, censé figurer l'anusvara, peut être confondu avec « म़ » ?) et qui confondent ou font une faute de frappe ou recopient le mauvais numéro Unicode ou autre chose. Ouf ! En revanche, « Bombay » semble toujours s'écrire « बम्बई », mais c'est raisonnable, c'est un nom portugais.


Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 78951, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.