Weblog de Joël Riou

« Retards de trains | Repos ? »

Khajuraho

2005-08-25 18:31+0530 (खजुराहो) — Voyage en Inde I

Quand je parlais de Lourdes dans une précédente entrée en pensant à Bénarès, je n'avais pas encore vu Khajuraho. On dirait que les gens ne vivent ici que du tourisme. Ici, il est vraiment impossible de faire dix mètres sans être réellement importuné par des vendeurs de cartes postales, guides, marchands en tout genre, riksha-men. Il n'est vraiment pas évident de garder son calme, tout-à-l'heure par exemple, on veut me vendre des cartes postales, je réponds que je n'en veux pas puisque j'en ai déjà assez, il insiste, j'insiste pour dire que je suis navré de n'en plus vouloir et lui dit au revoir ; je continue mon chemin et m'aperçoit au bout de quelques pas qu'il me suit et qu'il a aussi des illustrations du kama-sutra à me vendre... C'est d'autant plus pervers que la plupart du temps, ils ne disent pas directement ce qu'ils ont à vendre, ce serait encore plus simple, mais ils posent des questions (toujours les mêmes), de quel pays on vient ? dans quelle ville on habite ? Au lieu de demander si on a besoin d'un rickshaw, ils demandent où est-ce qu'on va ? En comparaison, on est beaucoup plus tranquille à Bénarès ! Bref, même à quatre heures de bus des grandes villes, pas moyen d'être au calme.

Aujourd'hui, pas grand chose à signaler. Je suis simplement allé visiter le State Museum of Tribal and Folk Arts qui était vraiment très bien et je suis allé faire le tour du village en m'éloignant le plus possible du centre pour ne pas me faire enquiquiner, quelques temples hindous.

Lien permanent


Commentaires

Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 19638, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.