Weblog de Joël Riou

« Le parasol rouge | Candide »

Booker Prize. Connais pas.

2006-12-08 23:46+0100 (Grigny) — Culture — Lectures — Culture indienne — Voyage en Inde III

La date du départ en Inde approche et je ne sais toujours pas quels livres je vais emmener avec moi. Tout-à-l'heure, je suis passé chez les agitateurs pour me ravitailler en livres. J'avais une petite liste, mais je ne suis pas du tout reparti avec ce que j'avais prévu, notamment à la suite de cet échange :

— Bonjour, je cherche The Inheritance of Loss de Kiran Desai.

— Oui, je vais regarder. Vous pouvez répéter le nom ?

— Kiran Desai, D-E-S-A-I.

— Je vais demander à mon collègue.

Le collègue, dont j'avais remarqué quelques minutes plus tôt le côté un peu speed arrive.

— Je voudrais savoir si vous avez The Inheritance of Loss de Kiran Desai, qui a obtenu le Booker Prize cette année.

— Desai, c'est dans ce coin-là !

Il montre le rayon littérature d'Asie que je venais d'éplucher, puis s'y précipite pour me montrer un exemplaire du dernier roman d'Anita Desai. J'en avais déjà un exemplaire entre les mains...

— Voilà !

— Kiran Desai, c'est sa fille.

— Mais ce n'est pas traduit !

— Bien sûr, mais vous ne l'auriez pas dans le rayon anglophone ?

— Non, cela m'étonnerait !

Quand même, je trouve cela assez incroyable que dans une librairie généraliste d'une telle étendue, on ne puisse même pas trouver le livre ayant obtenu le plus grand prix littéraire anglais !

J'espère qu'il se trouvera une librairie anglophone à Allahabad ou à Mumbai où je pourrai trouver mon bonheur.

J'ai commencé Noces indiennes de Sharon Maas. Le roman alterne trois histoires qui, au début, semblent indépendantes, les chapitres étant intitulés Nat, Saroj ou Savitri du nom du personnage principal de chacune d'entre elles. C'est un peu déroutant de changer d'époque et de lieux d'un chapitre à l'autre, mais on s'y habitue.

Une des histoires se passe en Guyane Britannique dans les années 1950-1960. Je découvre avec stupeur le gouffre de méconnaissance que j'ai de ce pays, ancienne colonie britannique, où de nombreux Indiens ont émigré au dix-neuvième siècle.

Lien permanent


Commentaires

1. 2006-12-09 02:24+0100 (elise)

Tu le trouveras certainement : ici, en Australie, il est en tete de gondole avec un grand panneau 'Booker Prize 2006'. Etre expatriee a des avantages :)

2. 2006-12-10 14:48+0100 (flo)

chez WS Smith rue Cambon peut-être ?

3. 2006-12-11 00:48+0100 (Ruxor)

Parmi les bonnes librairies parisiennes spécialisées dans les livres en anglais, il y a le Nouveau Quartier Latin (boulevard Saint-Michel), Brentano (avenue de l'Opéra) et W.H.Smith et Galigniani (tous deux rue de Rivoli). L'un d'eux l'aura certainement.

4. 2006-12-12 19:44+0100 (Joël)

Merci pour ces adresses. Je l'ai trouvé chez WH Smith.


Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 84163, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.