Weblog de Joël Riou

« Orphée et Eurydice à Garnier | Salon du Livre 2008 »

Swap thé

2008-03-02 16:57+0100 (Orsay) — Thé — Photographies

J'ai participé à un nouveau swap. Après le swap thé et littérature, il s'agit du mini-swap thé organisé par Flo. J'ai reçu hier le très beau paquet que m'a envoyé Vanessa :

Le paquet de Vanessa

Il contient :

  • Deux tablettes de chocolat, du Venezuela et de Madagascar ;
  • Deux grands sachets : un thé vert Long Jing et un thé wu long dragon noir ;
  • Deux petits sachets de thé (un thé vert et un thé Pu Er) ;
  • Un filtre-chaussette ;
  • Le livre Le Maître du thé de Yasushi Inoué ;
  • Le beau livre Cha Jing de Lu Yu (VIIIe siècle), traduit du chinois classique ;
  • Une gentille carte de Vanessa jolîment illustrée.

J'ai goûté les deux thés en grands sachets (contrairement aux apparences, ils font tous les deux environ 100g). Ils m'ont paru très bons, cf. plus bas. Les deux livres sont très bien choisis. En préparant mon propre colis de swap pour Carson, j'avais hésité entre ce livre de Yasushi Inoué et Le Livre du thé de Kakuzô Okakura. Comme je n'avais lu aucun des deux, j'avais pris deux exemplaires du livre que j'ai envoyé à Carson pour le lire aussi, ce qui n'était pas malin puisqu'il y avait un risque de me retrouver avec un doublon (ce qui est ennuyeux à la fois pour qui offre et qui reçoit). Heureusement, je me retrouve aujourd'hui avec un exemplaire de chacun des deux livres que j'avais envisagés, et un exemplaire du classique de Lu Yu (magnifiquement illustré de photographies). Ce dernier livre est mentionné dans Le Livre du thé, ce qui m'avait donné l'envie d'en savoir plus à son sujet. Cet envoi de livres ne pouvait donc pas mieux tomber.

Merci beaucoup Vanessa pour ce très beau paquet fourmillant de bonnes choses !

Hier en fin d'après-midi, j'ai commencé à préparer le thé wulong dragon noir à la façon gong fu cha :

Le thé wulong « dragon noir » Le pot à thé et la théière dans son bateau à thé

Compte tenu de son parfum fruité (châtaigne) et de la forme de ses feuilles, j'ai utilisé la petite théière que j'utilise pour les thés Dan Cong plutôt que celle que j'utilise pour les thés les plus floraux. Le dosage canonique de 5g s'est avéré convenable ; je pense qu'un dosage moindre aurait également été approprié.

Infusion Glou-glou

Après l'avoir rincé, on peut faire infuser le thé dans la théière (pendant quelques secondes seulement) et le verser dans le pot à thé avant de le servir (le glou-glou caractéristique de cette phase m'est très agréable).

Le thé dans la tasse à sentir Le thé dans la tasse

On peut verser le thé dans la tasse à sentir (remarquez la couleur très foncée de l'infusion, les wulongs présentent plutôt une couleur jaune d'habitude), puis dans l'autre tasse et porter la tasse à sentir à son nez pour en apprécier le parfum. Celui-ci a un parfum très puissant de châtaigne. Le moment est enfin venu de goûter le thé.

Le processus d'infusion peut être répété à de nombreuses reprises. Il convient en général de rallonger un peu le temps d'infusion à chaque fois. Certains parfums s'atténuent d'une fois sur l'autre, ce qui fait qu'on ne sent pas la même chose à chaque infusion. Le parfum de châtaigne était encore très marqué même après cinq ou six infusions.

On ne peut pas rallonger ce temps d'infusion infiniment : d'après le second principe de la thermodynamique, le thé finit par devenir froid. On n'en arrive jamais là avec les thés wulongs, mais pour les thés noirs Pu Er, cela peut être critique, puisque les infusions de ces thés sont en général plus prolongées ; voilà une des raisons qui expliquent pourquoi les accros aux Pu Er sont à la recherche des théières les plus performantes.

Ce matin, j'ai préparé le thé vert Long Jing en zhong. J'apprécie cette sous-famille de thé parmi les thés verts. Le thé vert Xihu Long Jing est un de mes préférés. J'utilise cette fois-ci 2g de thé que je rince dans le zhong.

Le thé vert dans le zhong Le thé après rinçage

Pour les thés verts, il ne faut pas utiliser de l'eau trop chaude. Je verse tout d'abord un tiers d'eau froide, puis deux tiers d'eau bouillante, ce qui doit faire un mélange d'environ 70°C.

Infusion dans le zhong, couvercle fermé Le thé infusé

Le thé infuse un petit moment, couvercle fermé, pendant environ deux minutes. Il n'est pas malvenu de brasser doucement le thé avec le couvercle pour que le liquide soit homogène.

Couvercle du zhong recouvert de gouttelettes odorantes Le thé prêt à être bu

Des gouttelettes odorantes se forment sur le couvercle du zhong par condensation. Il est agréable de sentir le parfum du thé en sentant le couvercle, de même que l'on sent mieux le thé préparé en gong fu cha en utilisant la tasse à sentir. Ici, le parfum fait penser au caramel et la couleur de l'infusion est bien jaune. J'ai bu le thé dans une petite tasse. Il est également possible de le boire directement depuis le zhong en utilisant le couvercle comme filtre, mais cela empêche de bien voir la couleur de l'infusion et peut présenter des risques d'étouffement si on avale de travers un petit bout de feuille.

Les feuilles de thé après infusion

Lien permanent


Commentaires

1. 2008-03-02 17:33+0100 (Flo)

Tes billets sont toujours plein de choses intéressantes ! J'ai justement acheté du Xihu Long Jing à la Maison des trois thés. Je ne l'ai pas encore goûté. On m'a également recommandé le Gui Liu Yu Luo. J'attends d'être tranquille et dans de bonnes dispositions pour les déguster. Je ne suis pas aussi bien équipée que toi par contre !

Le colis de Vanessa est vraiment beau en effet. J'ai "Le Cha Jing" mais je le lis au fil de l'eau et n'ai donc pas encore eu l'occasion d'en parler. Sinon le roman est excellent également à mon sens.

Bonnes dégustations donc et bonne fin de week-end !

2. 2008-03-02 17:45+0100 (Joël)

Merci. Pour le thé vert, il suffit d'acquérir un zhong. Après on peut faire des expériences, avec de temps en temps quelques ratés. Les premières fois que j'ai préparé du thé Xihu Long Jing, je l'ai trouvé amer. En fait, je laissais le thé infuser trop longtemps ; maintenant, j'ai rectifié le tir et je l'apprécie vraiment.

Parmi les autres thés verts que j'aime beaucoup, il y a Bi Luo Chun, Zhu Yé Qing et mon préféré est Tai Ping Hou Kui.

3. 2008-03-02 22:30+0100 (DH)

Tout ça me rappelle la délicieuse séance de dégustation lorsque tu as invité Elodie, Camille et moi à Orsay ;-) Un excellent souvenir, je reconnais les ustensiles et par réflexe pavlovien, je sentais le thé devant l'écran de l'iMac que je squatte en conférence.

Sinon, rien à voir, mais j'ai deux jours de stage de vulgarisation à Orsay à la mi-mars. Si tu veux qu'on se voie un midi ou un soir, je te donne la date exacte par mail...

4. 2008-03-02 22:47+0100 (lucie)

Je vais revenir souvent par chez toi, j'apprends des choses sur la manière de préparer le thé. Tu as été bien gâ-thé toi aussi. Ce mini swap thé était une riche idée. Je suis débutante mais avec le colis que m'a envoyé Caro[line] je vais en savoir plus !! elle m'a offert l'ABCdaire du thé pour que je puisse commencer à me cultiver. Pour la suite j'irai sur vos blogs pour savoir quel bouquin acquérir et quel thé déguster ! à bientôt !

5. 2008-03-03 13:25+0100 (VanessV)

Je suis très contente que le colis te plaise. J'avais de nombreuses appréhensions sur la qualité des thés. J'apprécie aussi beaucoup que tu nous donnes à goûter, sentir et voir tes préparations de thé. Cela me donne l'impression de t'avoir accueilli à ma table et que tu me laisses regarder une superbe démonstration: un beau cadeau.

Pour ce qui est du "Cha Jing", je pense que cela te plaira de découvrir les principes du thés à cette époque... maintenant certains sont obsolètes mais l'esprit est là... au moins chez toi et j'en suis ravie.

Très belle journée

6. 2008-03-03 20:45+0100 (Flo)

Oui je crois que j'ai de sérieux progrès à faire côté infusion. Quant au zhong j'ai lancé ma mère sur des recherches archéologiques dans la vaisselle familiale histoire de ne pas investir inutilement mais si elle ne trouve rien, je pense que ce sera ma prochaine dépense.

7. 2008-03-07 08:32+0100 (anjelica)

Trés réussi le colis de Vanessa. Bonne dégustation !


Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 13485, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.