Weblog de Joël Riou

« Propagande protestante, musique concrète, simplicité | Statistiques de spams »

Premier carré de Pu Er

2006-10-27 20:38+0200 (Grigny) — Thé — Photographies

Carré de Pu Er nº2-c (1979) dans son emballage Le carré de Pu Er

Le carré de Pu Er écorné 3g de thé noir dans ma main gauche

Le thé dans le filtre d'une grande théière Le thé infuse dans la théière

L'infusion orangée dans la tasse La tasse est vide

Lien permanent


Commentaires

1. 2006-10-27 21:46+0200 (flo)

wow. Tu découvres donc le pu er. J'espère que tu as aimé. Je suis fan. J'en ai 5 ou 6, dont le pu er en vrac n°5 et le tuo cha de 1985, qui sont doux, humus sec, "miellés". Le Fu Zi Zhuan (1987), qui se présentesosu la forme de petits carrés, une galette carrée de n°3 de 1980 (qui est peut-être du même jardin que le tien : plus cordés, saveir d'écorce, intensité camphrée et forte présence de terre mais sans amertume ni choc aromatique. Le pu er vrac n°15 de 1992, saveur d'écorce et rondeur. Quand j'ai découvert ce thé, j'a ieu un choc gustatif, impression d'absorber sous forme d'arômes les matières terrestres, ça fait surgir des images, des souvenirs, ça met le sous bois et ses senteurs dans le nez et au palais. Géniel.

Si tu as aimé, je te suggérerais volontiers d'investir dans une petite théière de dégustation dédiée à tes pu er, tu en tireras un profit aromatique maximal. Et puis ça te permettra de faire des expériences, parce qu'on est assez libre avec le pu er sur la quantité et sur le temps d'infusion -dans les limites du raisonnable bien sûr. Avec 3g dans la théière de yixing 100ml, tu feras jusqu'à 12 infusions.

(j'ai cru voir que tu as un filtre métal, pourquoi donc ?)

Bon maintenant il faut que tu racontes ta dégustation, d'accord ? alleeez, un nouveau billet...

2. 2006-10-27 22:58+0200 (Joël)

En fait, j'avais déjà testé un Pu Er, qui était en vrac (c'était le nº10 de 1969). Celui-ci est plus jeune, et plus doux en effet. Cela fait un moment que je l'envisage, mais j'hésite à acquérir une troisième théière Yixing pour préparer les Pu Er : j'en consomme très peu en comparaison des autres thés que je fais en petites théières (80% de thés wulong plutôt floraux, 20% de Dan Cong) ; évidemment, le préparer en gong fu cha me ferait peut-être en consommer plus :)

Si j'utilise un filtre, c'est simplement pour pouvoir limiter facilement le temps d'infusion dans cette théière de 40cl (en l'occurrence, j'ai laissé 3g de thé infuser pendant 3 minutes).

Je n'ai pas énormément de choses à dire sur la dégustation proprement dite. J'ai retrouvé un type de parfum que je n'avais pas senti depuis plus de six mois. Au niveau du goût, la première gorgée m'a beaucoup impressionné. Un thé très agréable, sans amertume.

3. 2006-10-28 12:52+0200 (Crick)

Je ne connaissais pas ce thé. Tu l'achètes où ??

4. 2006-10-28 13:41+0200 (Joël)

Crick> Je ne connaissais pas ce thé. Tu l'achètes où ??

Comme tous mes thés chinois/taïwanais, je les achète à la Maison des Trois Thés, rue Gracieuse, à Paris.

C'est ton billet <URL: http://invitationarever.canalblog.com/archives/2006/10/15/2912893.html > qui m'a donné l'idée de faire celui-ci.

5. 2006-10-28 15:05+0200 (flo)

Tu peux alors acheter une théière de petite contenance pur faire comme en GFC, mais sans investir trop : en la prenant en porcelaine (magasins chinois ou japonais) ou en verre (regarde sur la boutique en ligne du palais des thés -ils proposent aussi des petites théières en terre, mais je trouve qu'elles semblent de qualité moindre que celles de la M3T). L'avntage de la petite contenance, c'est une infusion plus liquorale, plus dense, pus onctueuse, et un rendu aromatique vraiment très au dessus. Pour un pu er doux, c'est à mon sens très indiqué.

3g pour 100, voire 200ml, ça donnera sans doute un résultat intéressant.

Bon à part ça j'ai de gros contrarguments à l'utilisation du filtre. D'abord, les arômes remontent lors de l'infusion à chaud : avec filtre juché sur ouverture au dessus de la théière, la logique aromatique est contredite. Ensuite et de cefait, la fdiffusion des arômes n'est pas optimale. Et puis quand tu enlèves ton filtre, ça devient Beyrouth, parce que : tu ouvres ta théière avant de verser ; tu sors le thé et l'expose à une variatio nde température plus importante que s'i lrestait dans la théière sans ouvrir celle-ci ; ton thé reste exposé au "froid" et à l'air. C'est terrible. Et puis en fait, que lest l'avntage pour le contrôle ? Aucun. Quand tu places le thé dans la théière et que tu verses la totalité de l'infusion dans un deuxième récipient, ton temps d'infusion est tout aussi bien contrôlé, sans les inconvénients du filtre. Mais pour 400 ml, tu n'as pas forcément un récipient que tu estimes approprié et dans le quel tout ça puisse rester au chaud ? bin faut avoir une deuxième théière de contenance similaire (on en trouve pas cher dans les solderies de trucs en porcelaines). Et puis c'est là aussi que l'utilisation d'une petite théière prend un nouvel intérêt.

je note les réf de ton pu er, je vais l'acheter demain. Si tu veux je te donnerai un petit carré de Fu Zi Zhuan, ça sera bien, il est plus corsé et plus dense, tu pourras comparer deux lignes d'arômes distinctes.

6. 2006-10-29 11:48+0100 (Ruxor)

Mais c'est très mal, Joël, de faire sur Internet de la publicité pour des petits carrés d'herbes causant des phénomènes d'accoutumance...

7. 2006-11-01 12:34+0100 (Crick)

Waouh, on voit les accros du thé, je prends note de tous ces renseignements !! Merci !! :)

8. 2006-11-01 16:58+0100 (flo)

Crick, j'ai lu ton billet sur la fleur de thé (superbe reportage théo-photographique), donc si tu aimes les thés au jasmin, ceux de la Maison des Trois Thés sont admirables. De très belles propositions aussi aux Jardins de Gaïa (en magasins bio ou via leur site : jardinsdegaia.com, visite et demande à recevoir le catalogue papier!!). Mais pour les pu er, je pense que le meilleur lieu d'achat est la M3T, parce que leur propositions sont de vrais pu er traditionnellement et longuement fermentés (sur le catalogue papier de jardins de gaïa, tu liras une explication de ce qui distingue les "vrais" pu er). Ne jamais jamais jamais acheter en grande surface (ou même en épicerie asiatique) des machins qui s'intitulent par ex. tuo cha, c'est de la fab industrielle ("fermentation" artificiellement faite en 72h maxi, présence d'additifs, aucune valeur aromatique ni santé) et comme dirait Jean-Pierre Coffe...

:)


Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 57863, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2021-02-27 10:39+0100 ― Mentions légales.