Weblog de Joël Riou

« Les Bouddhas de Kanchipuram | Les Chinmaya Sisters au Vani Mahal »

Kunnakudi Sri R. Balamuralikrishna au Vani Mahal

2011-08-24 14:31+0530 (சென்னை) — Culture — Musique — Culture indienne — Voyage en Inde X

Vani Mahal, Chennai — 2011-08-23

Kunnakudi Sri R. Balamuralikrishna, chant carnatique

Kumbakonam Sri M. R. Gopinath, violon

Shertalai Sri R. Anantakrishnan, mridangam

Vani Mahal n'est que le surnom du Sri Chandrasekarendra Saraswathi Mahaswami Auditorium du Sri Thyaga Brahma Gana Sabha à T. Nagar, Chennai. C'est plus facile à faire comprendre à un chauffeur de rickshaw... Il s'agit d'une grande salle d'environ 500 sièges. Je me suis installé au deuxième rang, le premier étant numéroté VIP. Le remplissage pour ce concert de musique carnatique devait être d'environ 10 ou 20%.

Le concert a lieu dans le cadre du deuxième festival de musique Sri Jayanthi à la mémoire de Sri Obul Reddy et Smt. P. Gnanamba. Ces jours-ci, il est apparemment beaucoup plus facile d'assister à des concerts qu'à des récitals de danse.

Le chanteur a mis un peu de temps à rentrer dans le concert. La première pièce a été un grand mix incohérent. La deuxième chanson a mis en évidence que le contexte est ici plutôt vishnouïste. En effet, sur la scène en arrière-plan, on lit le nom du festival écrit sur une grande affiche en trois panneaux faisant la publicité pour Sri Krishna Sweets tout en montrant Krishna bouvier/flûtiste et Krishna jouant avec le pot de beurre dans un cadre bucolique. Le texte renvoie ainsi à Sri Krishna Gopala ou à Narayana. Dans le troisième morceau, c'est apparemment de Rama/Raghu qu'il est question et le chanteur commence à tenir des notes assez longtemps.

Le concert démarre véritablement avec le développement qui va suivre. Le chanteur joue assez longtemps au jeu des questions et réponses avec le violoniste. Ainsi, le chanteur énonce une phrase musicale, et le violoniste la répète aussitôt, éventuellement légèrement modifiée. Dans ses improvisations, le chanteur n'utilise ni les noms des notes de la gamme ni des syllabes faisant sens. À la suite de cette séquence, un solo de violon. Enfin, le chanteur énonce le shloka, qui me semble encore en l'honneur de Krishna, puis il se remet à improviser, parfois en utilisant le nom des notes, parfois non. Après un duo entre le violon et le mridangam, le shloka est revenu lors de la conclusion.

Le style du chanteur est pas mal plus agressif et brut que celui des Chinmaya Sisters entendues récemment. Cependant, dans la composition suivante intitulée Sri Balakrishna Bhaje, il sait aussi se faire beaucoup plus doux, dans ce lent mouvement commençant sans accompagnement rythmique. Chaque réapparition du vers introductif a été un véritable délice pour moi.

Le chanteur a enchaîné avec une composition très rapide et des improvisations solfiées. Un deuxième long développement est intervenu ensuite, mais il m'a moins convaincu que le premier. La structure est en gros la même : questions et réponses avec le violon, solo de violon, shloka Shri Krishna, duo mridangam/violon, improvisations solfiées, solo de mridangam, reprise du shloka. Deux courtes compositions (dont la première au moins était encore sur le thème de Krishna) ont conclu ce concert de 2h15.

Même si le chanteur clappait le tal de façon très peu lisible, ce concert a été une de mes toutes meilleures expériences de spectateur de musique carnatique.

Lien permanent


Commentaires

Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 49983, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2018-02-13 08:46+0100 ― Mentions légales.