Weblog de Joël Riou

« Massacre d'un classique | Swap thé et littérature »

Schtroumpf grognon

2007-10-17 18:31+0200 (Orsay) — Culture — Musique — Lectures — Culture indienne — Cuisine — Photographies

Il y a une dizaine de jours, j'ai commencé à lire l'Iliade. J'en suis arrivé à la moitié, c'est-à-dire à la fin du douzième chant de l'épopée qui en comprend vingt-quatre. Je ne suis pas extraordinairement enthousiasmé par ce que je lis. Parmi mes autres lectures, je ne peux comparer cette œuvre qu'à la traduction française du Ramayana que j'ai lue, et c'est comme si on en avait gardé que le sixième chant, consacré à la guerre proprement dite opposant d'une part Rama, Laksmana et les singes et d'autre part Ravana et les raksasa. La traduction que je lis est rythmée par blocs de six, douze ou dix-huit syllabes, au prix de quelques contorsions syntaxiques, ce qui me semble moins plaisant à lire que l'élégante traduction du Ramayana que j'ai lue. J'espère que l'Odyssée me plaira plus que l'Iliade. D'ailleurs, après l'Iliade, j'enchaînerai peut-être avec l'Énéïde plutôt qu'avec l'Odyssée.

Je suis allé écouter les quatre saisons de Vivaldi par Sarah Chang et le English Chamber Orchestra à la salle Pleyel. Je n'en ai pas non plus été très enthousiasmé. En première partie, il y avait un Divertimento de Bartok qui ne m'a guère enchanté, mais ça, je m'y attendais.

J'ai toujours plus d'une centaine de disques non encore écoutés. Je viens cependant de franchir le premier tiers de mon écoute de l'intégrale Brilliant de Mozart. Je l'écoute dans l'ordre des numéros d'une des versions du catalogue Köchel, c'est-à-dire approximativement dans l'ordre chronologique de la composition. Au numéro KV 196, je me suis retrouvé face à cet enregistrement techniquement grotesque de La Finta Giardiniera. On passe son temps à entendre des bruits de pas, des chanteurs toussant discrètement ou prenant de grandes inspirations. Le plus ennuyeux, ce sont les bruits de pas, et c'est grâce à ces derniers que mon ancien collocataire reconnaissait cet opéra lors de nos blindtests réguliers.

J'ai testé une recette de Pav Bhaji, un plat faits de pommes de terres, poivrons, tomates, petits pois, oignons et un mélange d'épices. Le résultat était convenable et conforme à ce que j'ai vu en Inde, bien qu'il ne ressemblât point à la photo de l'emballage du Pav Bhaji Mix (où les pommes de terres sont découpées en morceaux tandis que la recette dit de les écraser...). En le préparant, j'ai senti que le parfum d'une épice dominait un peu trop les autres et me suis rendu compte avec horreur qu'il s'agissait d'anis, dont je n'apprécie pas du tout le parfum. Il faudra que je trouve un Pav Bhaji Mix sans anis ou que je prépare moi-même ce mélange.

Demain, il y a une grève, donc, pas de cantine, et je ne sais pas si je pourrai ouvrir la porte de la salle pour mon TP de calcul formel...

Ah, et puis, cela fait une éternité que ma demande d'abonnement à Free en est à l'étape nº1.

Lien permanent


Commentaires

1. 2007-11-05 14:07+0100 (royalrouquin)

La classe! faut que je me trouve un colloc pour faire des blindtests de musique classique, avec mon ancien colloc j'ai pu faire que des blindtests de génériques d'anime, c'est pas pareil :-) Sinon, pourquoi écouter les oeuvres dans l'ordre officiel ? Tu pourrais écouter d'abord les sonates, concertos etc non ? Ou par instrument ? Ecouter par köchel ça fait un peu geek, méfie-toi, après tu vas classer ta discothèque par köchel, te souvenir des morceaux par leur numéro et pas par la mélodie, etc.

Je veux dire, ton truc c'est petit joueur, tant qu'à être geek, t'as qu'à classer ta musique par ordre lexicographique : d'abord, tous tes morceaux qui commencent par un la, puis si bémol, puis la dièse, etc...

Là t'auras un truc bien immonde, car évidemment quand tu auras du baroque avec du la à 415 ou 430 tu devras classer par fréquence et tu te retrouveras avec des trucs stupides hé hé hé je me marre comme un poux rien qu'à imaginer ça. Bon, j'arrete mon délire :-)

2. 2007-11-05 15:43+0100 (Joël)

Ma discothèque est depuis longtemps dématérialisée... Et il y a pas mal d'œuvres de Bach pour lesquelles j'ai bien fait l'association avec leur numéro de catalogue BWV.


Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 93287, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2017-10-16 19:53+0200 ― Mentions légales.