Weblog de Joël Riou

« Le site Internet le plus mal fichu ? | Expérience culinaire pré-pot-de-thèse IV : le gâteau aux pommes et à la banane »

Expérience culinaire pré-pot-de-thèse III : le gâteau à la fraise

2006-06-30 19:42+0200 (Grigny) — Cuisine — Photographies

Cette après-midi, achat de bouteilles de Champagne ; la transaction a duré moins d'une minute : il a suffi que je dise clairement que je n'y connaissais rien en vin 1 pour que le vendeur me propose deux vins, que je choisisse l'un des deux et passe à la caisse.

Ensuite, tentative de gâteau à la fraise :

Gâteau à la fraise

L'apparence n'est pas extraordinaire, mais au goût, il n'est pas mal du tout (mes collègues ne comprendraient sans doute pas que je ne propose pas au moins un gâteau aux fruits rouges, vu ma consommation de desserts de ce type à la cantine...). N'étant pas très habitué aux variations d'épaisseur des gâteaux à la cuisson (avant ou après le Pouf !), j'avais mis par précaution la préparation dans deux moules à cake plutôt qu'un seul. Apparemment, cela tiendra dans un seul et donnera quelque chose qui pourra se couper en tranches. Mais je suis étonné par la quantité de fraises indiquée dans la recette (½kg), il faudra les répartir différemment ou en mettre moins.

Après avoir mené l'expérience scientifique consistant à manger une bonne moitié de gâteau pour vérifier qu'il était bien à mon goût, je pense pouvoir affirmer que cette recette est utilisable pour mon pot de thèse...

[1] Depuis quelques années, je ne bois plus du tout de boissons alcoolisées...

Lien permanent


Commentaires

1. 2006-06-30 20:13+0200 (Cécile)

Miam-miam, vivement vendredi prochain !


Vous pouvez poster un commentaire grâce au formulaire ci-dessous.

Nom ou surnom (obligatoire) :
Adresse email (facultative, n'apparaîtra pas publiquement sur ce site) :
Site Web (facultatif) :
Faire conserver ces coordonnées par mon navigateur ?
Pour montrer que vous n'êtes pas un robot stupide, veuillez recopier les chiffres 14725, dans l'ordre inverse :
Le commentaire (de grâce, évitez le SMS-speak) :

Ne mettez que du texte dans les commentaires ; vous pouvez néanmoins insérer des liens en saisissant par exemple <URL: http://www.google.fr/ > (à savoir « <URL: », une espace, l'URL proprement dite, une espace, et enfin « > ».

Date de génération : 2017-10-16 19:53+0200 ― Mentions légales.